Accueil
  Accueil>Choisir un métier>Productions légumières>Chef d’entreprise en productions légumières
 
 

Chef d’entreprise en productions légumières

  Sa mission
     
    Le chef d’entreprise en productions légumières ou maraîchères peut travailler seul, avec des associés et/ou des salariés. Il maîtrise entièrement les techniques des productions et de cultures de plein champ ou sous abri qu’il commercialise. En fonction de la taille et de l’organisation de l’exploitation, le chef d’entreprise en productions légumières assure tout ou partie des activités liées aux cultures en complément des activités liées à la gestion de l’entreprise.
     
     
  Ses activités
     
    Planification et gestion de la production
    Il programme et organise les activités de production selon ses objectifs de vente ou de livraisons.
Il prépare les commandes de plants, l’approvisionnement en engrais, en produits phytosanitaires, en films de couverture des cultures…
Il fait l’inventaire des besoins en fournitures. Il réceptionne et contrôle les fournitures.
Il est l'interlocuteur de l'ensemble des opérateurs de l'amont  ou de l'aval (fournisseurs, clients).
     
    Gestion des travaux liés aux cultures
    Il prépare les sols en vue des plantations ou des semis.
Il supervise et participe aux opérations de mise en place, de suivi et de récolte des cultures.
Il inspecte l’état des cultures pour détecter la présence éventuelle de maladies ou de parasites. Il décide et réalise les traitements à effectuer.
Il remplit les fiches de cultures et assure la traçabilité des produits.
Il contrôle les systèmes d’arrosage ou de fertirrigation en cultures sous abri.
Il calcule et analyse les coûts de production.
     
    Conditionnement et préparation des commandes
    Il prend connaissance des commandes de la journée.
Il choisit les produits à récolter pour les commandes en fonction des souhaits des clients.
Il contrôle les commandes avant leur départ et peut en assurer la livraison lui même.
     
    Gestion du personnel
    Il gère les recrutements et organise le travail des salariés, prépare les chantiers et répartit les tâches au sein de son équipe.
Il accueille et forme les stagiaires et les nouveaux arrivants.
Il surveille les travaux, vérifie l’application des consignes de travail.
     
    Gestion technique et économique
    Il contrôle et analyse les coûts de production. Il est en contact permanent avec les organismes économiques afin d’organiser la commercialisation de ses productions.
Il gère les relations avec les techniciens de coopérative ou les commerciaux.
     
    Gestion d’entreprise
    Le chef d’entreprise suit la comptabilité, le secrétariat, la gestion de trésorerie, les activités commerciales.
Il doit aussi assurer la gestion du personnel (paie, congés), la stratégie d’entreprise, le suivi de la réglementation, et le suivi technico-économique des autres activités de l’entreprise dans le cas d’une exploitation mixte.
     
     
  Conditions d’exercice
     
    Le chef d’entreprise en productions légumières de plein champs ou sous abri travaille principalement sur l'exploitation mais ses activités l'amènent également à travailler à l'extérieur (livraisons aux organisations économiques, coopératives, clients…).
En fonction de la dimension de son entreprise et de l’organisation du travail en place, il consacrera plus ou moins de son temps aux activités liées aux cultures légumières. Dans tous les cas, son travail sera un compromis entre du temps consacré aux cultures et du temps consacré à la gestion de l’entreprise.
Il se forme et est en permanence à la recherche de moyens d'optimiser les résultats de son entreprise.
     
     
  Qualités requises
     
    Pour être chef d’entreprise en productions légumières, il faut maîtriser la biologie et la physiologie végétale, les techniques culturales, les moyens de lutte contre les maladies et les parasites des légumes. Il faut par ailleurs être capable de conduire des engins agricoles, de maîtriser l'outil informatique et de s'adapter aux nouvelles techniques. En complément de compétences techniques, le chef d’entreprise doit être motivé par son projet, faire preuve d’un sens du relationnel, d’un esprit d’initiative, d’une capacité de jugement et de décisions, d’un bon sens de l’organisation et d’une capacité à résister aux pressions.
Il doit également avoir une aptitude à diriger, à encadrer et doit maîtriser les rouages de la gestion économique de l'entreprise.
     
     
  Formations
     
    Le niveau de formation minimum requis pour bénéficier des aides de l'Etat à l'installation est le niveau IV (BAC agricole ou diplôme agricole équivalent sauf CS) pour les personnes nées après le 01.01.1971
     
    Formation initiale
    Bac Pro Productions horticoles, spécialité productions florales et légumières
BTSA Productions horticoles, support productions légumières
Licence professionnelle, master et ingénieur agricoles
     
   
Les parcours de formation et les diplômes Où se former
     
     
    Formation continue
    BP Productions horticoles, spécialité productions légumières
Bac Pro productions horticoles, spécialité productions florales et légumières
BTSA Productions horticoles, support productions légumières
Certificat de conduite de cultures sous abri
Licence professionnelle, master et ingénieur agricoles
     
   
Les conditions d'accès et la rémunération Où se former
     
     
  Les métiers connexes
     
    Conseiller en cultures légumières dans une organisation de producteurs ou une Chambre d’agriculture, salarié d’un centre de conditionnement, technico-commercial en plants ou graines, expéditeur de légumes, formateur dans un centre de formation professionnelle.


   Retour  Haut