Accueil
  Accueil>Choisir un métier>Floriculture, pépinère>Chef de culture en pépinière ou en floriculture
 
 

Chef de culture en pépinière ou en floriculture

 

  Sa mission
     
    Le chef de cultures en floriculture ou en pépinière seconde le chef d’entreprise. Il organise et supervise les travaux liés aux différentes productions de fleurs, de plants ou d’arbustes en vue d’atteindre les objectifs quantitatifs et qualitatifs fixés par le chef d’entreprise.
En pépinière, selon l’organisation et la taille de l’entreprise, il peut avoir en charge un secteur de l’exploitation (famille de plantes, secteur géographique) ou une activité (production, commandes…).

  Témoignage Christian
     
  Ses activités
     
    Suivi des cultures et entretien des plantes
    Il aide à la préparation des sols ou des supports de culture en vue des plantations ou des semis.
Il fait le tour des cultures matin et soir, observe les besoins des plantes et prend les décisions pour optimiser leur développement.
Il contrôle les systèmes d’irrigation et de fertilisation.
Il diagnostique les problèmes sanitaires, puis propose ou décide des traitements à effectuer.
Il participe aux opérations de récolte.
Il remplit les fiches de suivi des cultures.
Il inventorie les besoins en fournitures. Il réceptionne et contrôle les fournitures.
     
    Conditionnement et préparation des commandes
    Il prend connaissance des commandes de la journée.
Il choisit les plantes pour les commandes en fonction des souhaits des clients.
Il contrôle les commandes avant leur départ.
     
    Gestion des équipes
    Il planifie, prépare les chantiers et répartit les tâches au sein de son équipe.
Il accueille et forme les stagiaires et les nouveaux arrivants. Il peut être associé aux recrutements.
Il surveille les travaux et motive ses équipiers.
     
    Communication interne
    Il informe régulièrement le chef d’entreprise du déroulement des activités. Il échange avec lui sur les choix techniques réalisés, les résultats observés, les compare aux objectifs fixés et est force de propositions pour l’entreprise.
     
    Gestion commerciale
    Il assure le lien avec le service commercial en ayant une connaissance précise de l'inventaire des plantes disponibles et prêtes à la vente,
Il s’informe sur les évolutions du marché pour prendre en compte les souhaits des clients,
Il apprend à connaître les exigences des clients pour adapter son choix des plantes lors de la préparation des commandes.
     
    Information
    Il se tient informé des évolutions techniques et réglementaires pour proposer des améliorations dans les techniques culturales et ainsi optimiser la productivité et répondre aux attentes de la clientèle et du marché.
     
     
  Conditions d’exercice
     
    Le chef de culture en floriculture ou en pépinière travaille soit dans une exploitation horticole sous abri (serre, tunnel) et/ou en extérieur sur aires de culture.soit dans une collectivité territoriale. Supervisant directement des salariés, il est placé sous l’autorité directe du chef d’entreprise. Plus ou moins autonome dans l’organisation des productions, il doit atteindre les objectifs quantitatifs et qualitatifs qui lui sont fixés.
Il partage son temps entre le terrain (travaux de culture, encadrement) et son bureau (commandes, documentation, relation fournisseurs). Il peut être amené à effectuer des déplacements (salons, visites techniques…).
Ses horaires peuvent varier en fonction de la saison de production : l’automne et le printemps sont des périodes d’activités plus intenses. Il peut parfois assurer une permanence le week-end pour assurer l’irrigation et l’aération des serres ou tunnels.
     
     
  Qualités requises
     
    Le chef de cultures possède des connaissances techniques pointues sur la biologie et la physiologie des végétaux, les techniques culturales, les moyens de lutte et la gestion du climat en cultures sous abri. Il s’adapte aux avancées techniques.
Le sens de l’observation, la rigueur et la précision sont ses atouts pour mener à bien les diverses opérations nécessaires à une production de qualité.
Son esprit d’initiative, son sens des responsabilités, ses facultés d’organisation alliés à son sens du relationnel (tact, fermeté, pédagogie…) lui permettront de mener à bien sa fonction de gestionnaire d’équipe.
     
     
  Formations
     
    Formation initiale
    Bac Pro Productions horticoles, spécialité pépinières ou productions florales
BTSA Productions horticoles, support productions florales ou pépinières
Licences professionnelles, masters, ingénieurs
     
   
Les parcours de formation et les diplômes Où se former
 
     
    Formation continue
    BP Productions horticoles, spécialités pépinières ou productions florales
Bac Pro Productions horticoles, spécialité pépinières ou productions florales
BTSA Productions horticoles, support productions florales ou pépinières
Licences professionnelles, masters, ingénieurs
   
   
Les conditions d'accès et la rémunération Où se former
     
     
  Emplois et évolution professionnelle
     
    Employeurs potentiels et bassins de recrutement
    Entreprises de productions horticoles de plantes en pots et/ou à massif ou de jeunes plants, entreprises de production de fleurs coupées, pépinières dans le domaine forestier, pépinières en arbustes d’ornement ou fruitiers, entreprise de jardins espaces verts exploitant une pépinière, collectivités territoriales, CAT .

Les emplois en production horticulture pépinière sont principalement localisés dans la région de Lamballe (nord est des Côtes d’Armor), dans les cantons de Cancale et dans le nord Finistère et autour des grandes agglomérations régionales.

     
    Evolution professionnelle
    Dans une exploitation de grande taille, le chef de culture peut choisir de se spécialiser dans une culture précise. Avec des aptitudes au conseil et à la communication, il peut accéder au poste de technicien conseil en production, de formateur ou de commercial pour une pépinière, une jardinerie ou pour une entreprise d’agrofournitures.
S’il complète sa formation dans les domaines de l’économie et de la gestion, il pourra envisager de s’installer en tant que chef d’entreprise en pépinière ou en floriculture.
     
     
 

Les métiers connexes

     
    Conseiller en vente de produits horticoles, jardinier, technico-commercial, technicien conseil en production, formateur dans un centre de formation professionnelle.


   Retour  Haut