Accueil
  Accueil>Choisir un métier>Floriculture, pépinère>Chef d’entreprise en horticulture ou pépinière
 
 

Chef d’entreprise en horticulture ou pépinière

  Sa mission
     
    Le chef d’entreprise en floriculture s’occupe de la production et de la vente de plantes à massifs, de fleurs coupées, de plantes en pots destinées à l’aménagement des intérieurs et des jardins privés, des chemins pédestres, des balcons…
Le chef d’entreprise en pépinière s’occupe de la multiplication, de la culture et de la commercialisation des plantes vivaces et arbustes d'ornement destinés aux parcs publics, aux espaces verts et aux jardins privés. En fonction de la taille et de l’organisation de l’entreprise, le chef d’entreprise réalise tout ou partie des activités liées aux cultures parallèlement à la gestion de l’entreprise et à la recherche de clientèle.


Crédit vidéo - ANEFA®
   
  Ses activités
     
    Planification et gestion de la production
    Il programme les activités de productions selon les objectifs de vente.
Il prépare les commandes de plants, des fournitures nécessaires (engrais, produits phytosanitaires, terreau, semences…).
Il remplit des fiches de culture permettant d'assurer la traçabilité des produits.
     
    Suivi des cultures et entretien des plantes
    Il aide à la préparation des sols ou des supports de culture en vue des plantations ou des semis.
Il fait le tour des cultures matin et soir, observe les besoins des plantes et prend les décisions pour optimiser leur développement.
Il contrôle les systèmes d’irrigation et de fertilisation.
Il diagnostique les problèmes sanitaires et décide des traitements à effectuer (opération qu'il réalise le plus souvent lui-même).
Il participe aux opérations de récolte.
Il inventorie les besoins en fournitures. Il réceptionne et contrôle les fournitures.
     
    Conditionnement et préparation des commandes
    Il prend connaissance des commandes de la journée.
Il choisit les plantes pour les commandes en fonction des souhaits des clients.
Il contrôle les commandes avant leur départ.
     
    Gestion du personnel
    Il planifie, prépare les chantiers et répartit les tâches au sein de son personnel.
Il gère les relations avec les techniciens de coopératives ou les commerciaux.
Il recrute, accueille et forme les stagiaires et les nouveaux arrivants.
Il surveille les travaux et motive ses équipes.
     
    Activités commerciales
    Il met en œuvre une stratégie pour vendre ses produits en établissant des contacts avec la clientèle, en utilisant les techniques de communication et de prospection, en répondant aux appels d’offres des marchés publics…
Il établit les devis et factures, négocie les contrats avec les clients et avec les fournisseurs.
Il s’informe sur les évolutions du marché pour prendre en compte les nouvelles attentes de sa clientèle.
     
    Gestion de l’entreprise
    Le chef d’entreprise en floriculture ou en pépinière calcule ses coûts de production et détermine sa politique de prix.
Il établit ses prévisions d’investissements.
Il assure le suivi comptable et financier de l’entreprise.
Il contrôle et analyse les coûts de production.
Il s’informe sur l’évolution des réglementations diverses (droit du travail, sécurité, environnement…).
Il définit et fait évoluer la stratégie de l’entreprise, le plan de formation de ses collaborateurs.
     
     
  Conditions d’exercice
     
    Le chef d’entreprise en floriculture ou en pépinière consacrera plus ou moins de son temps de travail aux activités techniques directement liées au suivi de ses productions. Son travail sera un compromis entre les travaux liés d'une part aux cultures et d'autre part à la gestion et au développement commercial de l’entreprise.
     
     
  Qualités requises
     
    Pour être chef d’entreprise en pépinière ou en horticulture, il convient d'être passionné par la nature, les fleurs et les plantes mais cela ne suffit pas. Il faut être créatif et prospecter des marchés, avoir de solides connaissances en biologie et en physiologie végétale, maîtriser les techniques culturales, avoir de réelles capacités d’organisation du travail, des compétences en gestion d’entreprise et en gestion du personnel. Il faut enfin avoir de bonnes aptitudes physiques et un sens de la communication. Il est aussi nécessaire d'être ouvert, pédagogue et de se former régulièrement.
     
     
  Formations
     
    Le niveau de formation minimum requis pour bénéficier des aides de l'Etat à l'installation est le niveau IV (BAC agricole ou diplôme agricole équivalent sauf CS) pour les personnes nées après le 01.01.1971
     
    Formations initiales
    Bac Pro Productions horticoles, spécialité pépinières ou productions florales
BTSA Productions horticoles, support productions florales ou pépinières
Licences professionnelles, masters, ingénieurs
     
   
Les parcours de formation et les diplômes Où se former
 
     
    Formations adultes
    BP Productions horticoles, spécialités pépinières ou productions florales
Bac Pro Productions horticoles, spécialité pépinières ou productions florales
BTSA Productions horticoles, support productions florales ou pépinières
Licences professionnelles, masters, ingénieurs
     
   
Les conditions d'accès et la rémunération Où se former
     
     
 

Les métiers connexes

     
    Conseiller en vente de produits horticoles, jardinier, technico-commercial, technicien conseil en production, formateur dans un centre de formation professionnelle.


   Retour  Haut