agrimetiers.com Conseils & Astuces Comment débuter son propre vignoble ?

Comment débuter son propre vignoble ?

Vous êtes en pleine reconversion professionnelle et vous ne rêvez que d’un endroit calme et reposant ? Partez à la campagne et lancez-vous en tant que vigneron ! Afin de vous aider dans ce projet ambitieux, voici le guide ultime pour bien commencer à construire son vignoble.

Effectuez une étude de terrain

Vous ne pouvez pas vous installer n’importe où. Un vignoble a besoin d’un climat spécifique pour pouvoir se développer et s’épanouir. Étant donné qu’il faut un climat qui n’est ni trop aride ni trop froid, la Bretagne et la Normandie sont prohibées. Le mieux est de rester en Champagne et ses environs. Sinon, un accompagnement dans la création d’un vignoble est possible si vous faites appel à des experts.

L’avantage de ce type de collaboration réside dans le fait que grâce aux conseils qui vont vous être donnés, vous allez pouvoir faire un schéma de vos parcelles et calculer avec précision le nombre de vignes à planter et à quel endroit le faire. Un accompagnement dans le renouvellement de votre vignoble est également possible pour ceux qui sont déjà dans la course.

Plantez et entretenez

De nombreux sites et magasins spécialisés proposent des produits pour vigneron. Dès que vous les aurez, sachez qu’il est possible de faire tenir 3 000 pieds de vigne par hectare cultivable, mais qu’il faut laisser une distanciation d’un mètre entre les rangs. La plantation se fait en utilisant une main-d’œuvre locale et à très grande échelle.

Une fois plantées, les vignes auront besoin d’entretien pour se gorger de soleil et produire leurs premiers fruits. Cet entretien s’effectue sur une période moyenne de 3 à 5 ans, selon le type de vigne plantée. Si vous cherchez à cultiver un vignoble particulier, n’hésitez pas à vous rendre dans une pépinière pour trouver les espèces dont vous aurez besoin.

Récoltez et produisez du vin

Une fois la période de 3 à 5 ans écoulée, les raisins peuvent enfin être récoltés pour produire du vin. Il existe une multitude de techniques pour transformer les grappes en millésime et si vous êtes novice en la matière, engagez un œnologue. Une fois ces dernières récoltées et mises à vieillir dans un fût, il ne vous reste plus qu’à attendre que le vin prenne la couleur escomptée et de le mettre en bouteille.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post